3

Les bienfaits de la musique in-utero

Vous avez déjà entendu quelqu’un dire “écoute de la musique classique pendant ta grossesse, tu auras un Bébé plus calme ensuite” ?

Moi oui. Ou du moins je l’ai lu un paquet de fois.

Alors faut-il vraiment s’écouter l’intégrale de Mozart pendant la grossesse sous peine d’avoir un bébé agité ?

J’ai cherché pas mal d’infos sur ce sujet car j’aime la musique (mais pas spécialement écouter Mozart toute la journée non plus…) et je vois à quelle point ma fille aime écouter de la musique, les chansons qu’on lui chante et comment elle se met à bouger dès qu’elle entend un son qu’elle aime…

Est-ce lié à tout le repertoire de Goldman que je lui ai chanté quand j’étais enceinte ?

Dans cet article, je vous donne les infos scientifiques que j’ai trouvées à ce sujet pour répondre à ces questions.

Est-ce que SmartBébé entend in utéro ?

C’est vers 6 mois que le foetus commence à entendre les sons qui viennent de l’extérieur. Avant il perçoit déjà quelques sons mais plus ceux du genre gargouillements d’estomac et rythme cardiaque de sa maman, rien de très passionnant !

Il n’entend pas toutes les conversations, vous pouvez encore dire des gros mots, mais il s’habitue aux sons qu’il entend régulièrement, notamment votre belle voix de SmartMaman. Tous les sons lui arrivent très atténués, comme des chuchottements et il entend plus particulièrement les sons graves et repère les variations d’intonation.

osmos-paris.com

Pendant la grossesse, l’ouïe est le sens qui se développe le plus chez le fœtus.

Est-ce que Bébé se rappelle de la musique qu’il entend ?

Il a été prouvé que Bébé garde en mémoire les sons qu’il a entendu pendant la grossesse. La voix de sa maman lui sera donc très familière, ainsi le timbre de son papa.

Il reconnaitra également les musiques qu’il a entendu de nombreuses fois. Cela conditionne ses goûts musicaux par la suite. C’est pour cette raison que chanter souvent la même berceuse pendant la grossesse peut aider le petit à s’endormir après la naissance. (Cela ne fonctionne pas à tous les coups malheureusement…)

Quels sont les bienfaits de la musique in utéro ?

La musique c’est bon pour la santé ! Ce n’est pas moi qui l’invente, cela a déjà été prouvé, que ce soit pour les enfants ou les plus grands ! Et il semblerait que ce soit également vrai pour les fœtus.

Plus que la musique en elle-même, ce sont les émotions de sa maman que le bébé ressent. La preuve, c’est que le bébé réagit quand sa mère écoute de la musique dans les écouteurs. Bébé n’entend alors pas les sons mais il ressent les effets de sa mère qui se détend.

  • Ressentir des émotions dès le début de la grossesse

Avant même de les entendre vraiment, Bébé perçoit les vibrations des sons quasiment dès le début de la grossesse. Ça résonne en lui, fait accélérer son rythme cardiaque, le fait bouger, se tourner, et lui procure de vraies émotions et sentiments.

  • Un enfant qui se détend

Si vous appréciez la musique classique et qu’elle vous détend, il y a de fortes chances pour que votre Bébé soit calme à l’écoute de ce type de musique ensuite. Si comme moi, ce n’est pas votre genre préféré, trouvez la musique qui vous détend et c’est celle-ci qui apaisera SmartBébé plus tard. En plus, ça vous permettra d’écouter de la musique qui vous plait, pendant et après la grossesse !

  • Un endormissement facilité

Si SmartBébé entend des sons qui ressemblent à ceux intra utérins, ça peut le bercer et l’aider à trouver le sommeil. Dans certains établissements, les médecins font écouter aux enfants nés prématurément des enregistrements du rythme cardiaque de leur mère, pour les relaxer et les amener doucement vers le sommeil.

  • Un sentiment de sécurité

L’apaisement de l’enfant à l’écoute de chansons ou de sons auxquels il a été habitué dans le ventre de sa maman vient également du sentiment de sécurité qui l’accompagne. A la naissance, le bébé est confronté à un monde difficile pour lui qui ne connaissait que l’environement utérin… On sait que ça le réconforte de se retrouver dans la position fœtale, d’être contenu et bien au chaud, d’être bercé. Toutes ces sensations sont bienvenues car elles lui rappellent ses heures tranquilles dans le ventre de maman et le font se sentir en sécurité. C’est la même chose quand il entend une berceuse à laquelle il a été habitué in-utéro.

 

Est-ce que la musique peut interférer sur le développement et le comportement futur de bébé ?

Les études ne sont pas toutes d’accord sur le sujet. Alors que certaines études ont tendues à prouver que la stimulation prénatale permettait une accélération des facultés d’apprentissage, d’autres émettent beaucoup plus de réserves quant à cette conclusion.

Je ne suis pas assez calée scientifiquement sur ce sujet pour affirmer qu’il y a un lien direct entre l’écoute de musique in-utéro et le développement de bébé après la naissance.

Cela dit, le cerveau se développe bel et bien pendant la grossesse et le stimuler positivement ne peut pas avoir d’effet négatifs pour la suite.

Ce qui est sûr c’est que l’influence est positive car le bébé ressent le bien-être de sa maman à ce moment là. Bébé peut donc associer certaines musiques à un ressenti, l’apaisement si la mère est calme quand elle entend une mélodie, ou l’excitation si la mère a le cœur qui s’emballe en entendant une musique plus entraînante.

Pour ce qui est de former des génies grâce à la musique in-utro, je laisse les chercheurs continuer de chercher !

Faut-il pour autant écouter de la musique tout le temps ?

Comme dans votre vie de tous les jours, il n’est pas recommandé d’écouter de la musique en fond toute la journée. La fatigue auditive existe bien lorsqu’on reste branché à la radio ou à la télé à longueur de temps.

Ce qui est bon pour vous et votre enfant, c’est d’écouter des morceaux choisis, à des moments choisis. Je vous conseille de choisir des moments où vous êtes au calme, prête à vous détendre, pour mettre un morceau de musique et vous relaxer en même temps !

Et si je chante faux, est-ce que Bébé va intégrer de mauvaises habitudes ?

Bonne nouvelle, ce n’est pas parce que vous chantez faux vos berceuses, ou même toute autre chanson, que Bébé n’aura pas l’oreille musicale plus tard ! Il ne faut pas hésiter à lui fredonner des airs, pendant la grossesse et après également. Les enfants adorent les chansons, surtout s’ils y sont habitués, ça serait dommage de le priver des bienfaits de la musique et de ces moments de partage parce que vous trouvez que vous avez une voix de canard ! Votre bébé vous aime avec votre voix de maman.

La relation affective que vous créez à travers votre voix est indépendante de la qualité musciale de cette dernière.

Quelles musiques faut-il privilégier ?

On peut lire différents conseils à ce propos, des musiques douces, des musiques classiques, des airs au piano, …

Moi ce que je vous conseille, c’est de lui faire écouter déjà des musiques que vous aimez. Celles qui vous détendent mais aussi celles qui vous mettent en joie et vous donnent envie de danser. Si les effets sont positifs sur vous, ils seront positifs sur Bébé. Et SmartBébé pourra se sentir bien avec une chanson de Mickael Jackson aussi bien qu’avec du Mozart.

Et chantez, chantez, chantez ! Je ne suis pas une grande fan de ma voix en chanson à la base mais j’ai profité de ma grossesse pour m’habituer à m’entendre chanter, toute seule avec mon gros ventre. Et maintenant je chante tout le temps pour ma fille et elle adore ça. Je le répète : Smartbébé aime votre voix (même si les voisins ne sont pas d’accord !). Bon si vous détestez vraiment chanter, personne ne vous y oblige non plus…
Proposez aussi à SmartPapa de faire entendre sa voix, soit en lui racontant des histoires, soit en chantant !

Et le chant pré-natal comme préparation à la naissance ?

Je ne pouvais pas faire un article sur la musique in-utéro sans vous parler de cette préparation à la naissance un peu particulière : le chant pré-natal. C’est une préparation qui est plutôt destinée à des personnes qui aiment chanter et qui se sentent détendues en faisant des vocalises.

Ce sont des séances qui permettent aux parents de se relaxer et de communiquer avec leur bébé par le chant. Les séances sont composées de temps de relaxation, de massages, de vocalises traditionnelles et de vibrations sonores. Le chant permet de travailler sa respiration et de créer une relation affective avec l’enfant comme on l’a vu jusque là. Il permet aussi de canaliser sa douleur.

De mon côté, je ne me verrais pas faire des vocalises pour oublier la douleur lors de l’accouchement, mais si ça vous chante, pourquoi ne pas essayer !

En résumé ?

En résumé, il n’y a que du positif à écouter de la musique sans excès pendant la grossesse. Cela vous fait du bien à vous et à SmartBébé.

Le fœtus est capable d’entendre et de mémoriser les sons qu’il entend régulirement. Si la maman est détendue, les bienfaits sur son bébé sont immédiats. Et il y a de fortes chances qu’une berceuse qu’il a beaucoup entendue in-utéro soit apaisante pour lui après la naissance.

Côté style, Mozart c’est bien mais les autres musiques sont adaptées aussi si elles vous plaisent. N’hésitez pas à écouter la musique que vous aimez et à chanter !

Et si vous vous sentez particuièrement bien en chantant, pensez au chant pré-natal comme préparation à l’accouchement !

Allez, c’est parti : une chanson douce… que me chantait ma maman…

Et tout en chantant, dites-moi en commentaire quelle est la berceuse que vous chantez le plus à votre ventre. Ainsi, je pourrais vous donner le top des berceuses qui marchent !

Références :

Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
Volume 37, n° 6 (octobre 2008)

Sacks O. The power of music Brain 2006
Arabin B. Opinion, music during pregnancy Ultrasound Obstet Gynecol 2002

Reyes Gómez U., Hernández Rico M.P., Reyes Hernández D., Javier Hernández L., Ortiz Martínez M. Mozart’s music in the prenatal period Ginecol Obstet Mex 2006

Clique ici pour laisser un commentaire 3 commentaires