SEXE : prendre du PLAISIR pendant la grossesse

Avec la grossesse, la relation amoureuse avec ton partenaire va évoluer et le sexe aussi ! Ton corps prend des formes, il y a une nouvelle vie en toi, le regard de ton compagnon peut changer, vous avez des craintes. Tout ce la est normal et vos relations intimes vont évoluer naturellement.

Pour certaines femmes, c’est l’euphorie et elles ont une libido au top. C’est ce qu’on entend souvent. Pourtant dans la plupart des cas, le tableau est un peu moins sexy…

Voilà quelques conseils pour prendre du plaisir sans stresser pendant ta grossesse :

Ecouter ton désir

La libido des femmes enceintes est très variable. Elle peut s’affaiblir au premier trimestre, quand les nausées et la fatigue te submergent. Elle peut ensuite revenir au 2ème trimestre, pendant lequel tu te sens mieux. Et elle peut à nouveau diminuer quand Bébé commence à prendre beaucoup de place, dans ton ventre et dans vos esprits.  ...Ou pas !

C’est ça qui est magique avec la grossesse ! Même si on observe des tendances générales cela ne veut pas dire que c’est forcément ce qui t’arrivera. L’acte sexuel est tellement personnel qu’on ne peut déterminer comment se comportera ton désir, ni celui de ton partenaire d’ailleurs… Au delà des transformations du corps et des hormones, l’arrivée d’un enfant peut aussi vous déstabiliser et vous avez simplement la tête à autre chose.

Ce qui est sur, c’est que ça peut être une période avec peu de vibrations sensuelles. Et cela peut frustrer l’un ou l’autre dans le couple. Pour autant, il est important de suivre ton désir car faire l’amour est un acte qui se partage. Le sexe ne doit pas être un devoir, même si ton compagnon en a très envie alors que tu ne te sens pas du tout dans les bonnes dispositions.

Restez bien à l’écoute l’un de l’autre et comprenez que c’est normal que la libido varie fortement au cours de la grossesse. Soyez patients ou profitez-en ! Tout rentrera dans l’ordre quelques semaines (ou mois) après la naissance !

Apaiser tes craintes

Il est compréhensible d’avoir des craintes par rapport au bien-être de ton enfant pendant des rapports sexuels.

  • Est-ce qu’il risque de sentir quelque chose ? Peut-on lui faire mal ?

Bonne nouvelle : Bébé est bien protégé dans sa poche de liquide amniotique. Même lors d’une pénétration profonde, il n’y a aucun risque de le toucher, de le comprimer, ni même de percer la poche des eaux. Vous pouvez y aller tranquille !

  • N’est-il pas bizarre de faire ça « devant »  lui ?

Encore une bonne nouvelle, le foetus n’entend rien, ne voit rien et n’est pas conscient de ce qui se passe autour de lui ! Si cela te bloque, dis toi qu’il profite seulement de l’effet bénéfique de bien-être que la relation amoureuse à sur toi ! Ca ne le traumatisera pas, au contraire !

  • Est-ce que le sperme ou des microbes peuvent remonter jusqu’à lui ?

Le col de l’utérus est fermé par le bouchon muqueux, justement dans le but de barre la route aux microbes. Pas de risque pour lui donc !

  • Y a-t-il un risque d’accouchement prématuré ou de fausse couche ?

Si tu vis une grossesse sans risque particulier, il n’y a pas de raison que le sexe ne déclenche l’accouchement ou même une fausse couche. Tu peux ressentir quelques contractions après l’acte mais elles ne sont pas le signe d’un début de travail ou d’une modification du col.

Comprendre les réactions du corps pendant et après le sexe

Ton corps subit des changements physiques et hormonaux. Il se peut donc qu’il produise des réactions inhabituelles. Si tu les connais, cela t’évitera la surprise et elles ne t’inquiéteront plus !

  • Les contraction utérines

Si tu vas jusqu’à l’orgasme, il se peut que tu ressentes quelques contractions utérines. Elles sont sans danger pour le Bébé. Même si certaines rumeurs disent que faire l’amour peut déclencher l’accouchement, des études récentes ont prouvés que ça n’avait en réalité pas de lien.

  • L’écoulement de lait

Cela arrive très rarement mais il est mieux d’être au courant que du lait peut légèrement couler de tes seins pendant l’acte. La glande mammaire se prépare à l’allaitement et si il y a stimulation et détente, cela peut arriver. Les seins seront surement douloureux donc autant orienter ton partenaires pour des caresses à d’autres endroits…

  • La modification vaginale

Tes sensations au niveau du vagin peuvent être un peu différentes. Les parois se sont un peu modifiées et les tissus sont plus congestionnés. Cela peut avoir un effet sur tes sensations et un mouvement d’ordinaire agréable peut devenir moins plaisant. Guide ton partenaire pour qu’il fasse les meilleurs mouvements ou passe aux commandes !

Le vagin peut aussi être plus humide, ce qui est plutôt positif et facilite l’excitation. L’orgasme peut aussi arriver plus rapidement car la zone est bien irriguée et oxygénée et les sensations sont décuplées.

 

Choisir des positions adéquates

Si tu es fan du missionnaire, il va falloir l’adapter légèrement car c’est une position peu confortable pour une femme avec un ventre proéminent et dur ! Il y a de nombreuses autres positions plus favorables au plaisir alors profites-en ! C’est peut-être l’occasion de tester de nouvelles choses et de se montrer créatifs !

Voici quelques exemples de positions confortables pendant la grossesse :

  • L’andromaque

La femme est à califourchon sur l’homme qui se trouve allongé sur le dos.

  • La cuillère

La femme est allongée sur le côté, avec un coussin sous le ventre éventuellement. L’homme est derrière elle.

  • L’équerre

La femme s’allonge sur le dos, les fesses au bord et l’homme est à genoux sur le sol.

 

  • L’indolent

L’homme est sur le dos ou assis avec les pieds au sol et la femme est assise, dos à lui

Bien sûr ce ne sont pas les seules ! A toi de trouver les positions dans lesquelles tu te sens confortables et sexy ! Il n’y a pas de limites à l’imagination !

Redécouvrir la tendresse

Si vous ne vous sentez pas de faire l’amour ou que vous n’arrivez pas trouver une position confortable, il est toujours possible d’en revenir aux basiques ! C’est peut-être l’occasion de redécouvrir les plaisirs des préliminaires, des caresses. Cela peut être tout aussi fort et vous procurer du plaisir.

Encore une fois soyez créatifs ! Le corps d’une femme enceinte est très beau et il peut susciter beaucoup de désir et beaucoup de tendresse chez son partenaire. Pendant la grossesse, tu peux avoir besoin de ces moments plus délicats, plus tendres, où l’amour s’exprime par des caresses et des mots.

Les massages peuvent aussi être très sensuels et créer de l’union dans le couple. Il est important de savoir se montrer quoi s’aime par des gestes, même sans faire l’amour !

Lever les tabous

Il peut encore y avoir des questions que tu n’oses pas poser, voici quelques réponses à des questions qui peuvent être plus tabous !

  • Est-il normal de faire des rêves érotiques ?

Cela n’arrive pas à toutes, mais les rêves peuvent être très orientés sur le côté sensuel pendant la grossesse. Si tu fais des rêves à caractère sexuel, tu peux en profiter pour les raconter à ton partenaire et en faire un nouveau jeu sous la couette !

  • Puis-je me masturber ?

Il n’y a aucun problème à se masturber pendant la grossesse.

Concernant l’utilisation d’un vibromasseur, tu peux te lâcher sur l’utilisation en usage externe (clitoris). Par contre les vibromasseurs vaginaux à vibration ou rotation sont à éviter. Un simple sextoy non vibrant peut faire l’affaire en attendant !

  • La sodomie est-elle conseillée ?

La sodomie n’est ni plus ni moins conseillée que d’ordinaire. Il y a cependant quelques précautions supplémentaires à prendre : utiliser des lubrifiants compatibles avec la grossesse et éviter de pratiquer une pénétration anale suivie d’une pénétration vaginale sans préservatif. Une bonne hygiène est importante pour prévenir les infections.

Si tu as des hémorroïdes, la sodomie n’est alors pas recommandée mais tu n’en auras surement pas envie de toute façon… .

Connaitre les contre indications

Il y a tout de même quelques cas où les rapports sexuels ne sont pas indiqués :

  • Si tu as vécu plusieurs fausses couches, il est recommandé d’éviter d’avoir trop de rapports, surtout brutaux, pendant le premier trimestre.
  • Si tu as un réel risque d’accouchement prématuré (contractions qui modifient le col, col raccourci ou aminci)
  • En cas de placenta praevia (placenta placé au dessus du col de l’utérus)
  • En cas d’hypertension ou de saignements abondants.
  • Si ton partenaire a une maladie génitale type herpès.
  • Jamais une fois que la poche des eaux est percée mais tu n’auras surement plus la tête à ça à ce moment là !

Il faut également faire attention à l’utilisation des huiles essentielles, pour les massages par exemple. Sur tout le corps et même en inhalation, elles sont à proscrire pendant toutes la grossesse). Il existe des huiles de massage spécial femme enceinte qu’il est possible d’utiliser à partir de 4 mois de grossesse.

Si tu as le moindre doute, n’hésite pas a en parler à ta sage-femme ou à ton médecin, il sera le mieux placé pour te répondre. Il n’y a pas de honte à avoir à poser la question. C’est normal de vouloir garder une vie sexuelle active pendant la grossesse !

 

Tu sais tout sur le sexe pendant la grossesse ! Plus de craintes à avoir, tu peux en profiter, si tu en as envie bien sûr ! Et n’oublie pas que la communication est essentielle pour garantir que chacun des deux partenaires trouve son compte et son équilibre dans cette nouvelle configuration !

Partage si tu pense que cet article peut aider d’autres femmes !

2 Partages
Clique ici pour laisser un commentaire 0 commentaires