1

PROTEGER son bébé grâce à l’ALIMENTATION

 

L’alimentation a un rôle très important pendant la grossesse. Elle permet d’apporter au fœtus les éléments nécessaires à son bon développement. Elle te permet aussi, si elle est bien adaptée, de ne pas prendre trop de poids, d’éviter le diabète gestationnel et de lutter contre de nombreux maux de la grossesse.

Si une bonne alimentation a un rôle bienfaisant, une mauvaise alimentation peut quant à elle menacer le bon déroulement de la grossesse et nuire à la santé de bébé.

Il est donc conseillé de prendre de bonnes habitudes alimentaires et d’éliminer certains aliments de tes repas. Je te donne la liste des aliments à privilégier, ceux à éviter, les bonnes pratiques à adopter et comment prendre du plaisir tout en protégeant ton bébé.

 

Mais d’abord, je vais t’expliquer pourquoi tu vas devoir adopter de nouvelles habitudes !


Les infections qu’il faut absolument éviter

 

Il y a 3 infections qui sont très dommageables pour le fœtus et qui pourraient nuire à son développement, voire même causer une interruption de la grossesse :

  • La toxoplasmose

C’est une infection virale, qui est bénigne pour l’adulte, tu l’as peut-être même déjà eue sans t’en rendre compte. Par contre, elle n’est pas bénigne pendant la grossesse. La contamination se fait par un parasite qui se trouve dans la terre ou est transmise par certains aliments crus. Les chats sont également très souvent porteurs du parasite. Tu vas faire un test dès le début de la grossesse (voire même avant de tomber enceinte) pour savoir si tu es immunisée. Si tu ne l’es pas, tu vas devoir prendre plus de précautions alimentaires et aller faire une prise de sang tous les mois pour vérifier que tu ne l’as pas attrapée.

  • La listériose

C’est une infection bactérienne qui est également bénigne hors grossesse. La contamination se fait par une bactérie : la listeria, qui peut se développer dans les aliments crus, non pasteurisés. Elle peut proliférer même (et surtout) dans le réfrigérateur.

  • La salmonellose

C’est une infection bactérienne qui, cette fois, n’est pas bénigne. Si les symptômes sont déjà désagréables pour une personne infectée (diarrhées, fièvre), le risque est plus important chez la femme enceinte, qui est plus fragile et qui ne pourra pas être traitée efficacement. La bactérie responsable est la salmonelle et se retrouve dans certains aliments crus ou insuffisamment cuits, notamment si la chaîne du froid est rompue.

Rassure-toi quand même, ces infections sont rares, par exemple il y a environ 300 cas de listériose par an en France. Si tu prends les précautions conseillées, tu protèges ton bébé.

 

Les aliments à bannir pendant la grossesse

 

Les précautions à prendre passent déjà par l’élimination de certains aliments de ton alimentation. Ça peut être difficile si tu aimes particulièrement ces produits mais il vaut mieux faire l’effort pendant 9 mois, tu pourras te rattraper après !

 

  • Charcuterie

Rillettes, fois gras et produits en gelée.

Evite aussi toute la charcuterie à la coupe : jambon cru, saucisson. A éviter encore plus quand c’est de fabrication artisanale (les meilleures bien sûr…).

Si vraiment tu ne peux t’en passer, prends plutôt de la charcuterie sous vide et ne la laisse pas trainer dans le frigo ouverte, ou accompagne ta raclette (au lait pasteurisé) de jambon blanc.

  • Viande et poisson crus ou peu cuits

Carpaccio, tartare de viande, fondue bourguignonne.

Même les viandes juste « aller-retour » sont déconseillées, il te faut du « à point » désormais. Je te conseille d’oublier le boeuf si tu l’aimes saignant, mieux vaut une volaille qu’un bifteck cuit comme une semelle !

  • Poissons crus ou fumés

Carpaccio, tartare de poisson, sashimi, sushis, saumon ou truite fumée, tarama, surimi.

Si tu es une fan de japonais, pense qu’il existe des makis avec du poisson cuit ou même végétariens, ça c’est autorisé.

  • Coquillages et fruits de mer
Huîtres, coquillages crus, crustacés décortiqués cuits.
Mieux vaut acheter tes crustacés crus et les cuire toi-même, tu seras plus sure de leur fraîcheur et du mode de cuisson.
  • Fromages au lait cru

Fromages à pâte molle (camembert, brie, munster, pont-l’évêque, reblochon…), fromage râpés industriels non cuits.

Préfère les fromages à pâte dure et au lait pasteurisé, c’est marqué sur l’étiquette. Et pense à retirer les croutes de ceux que tu peux manger.

  • Oeufs crus

J’imagine que tu gobes rarement des oeufs crus mais plusieurs recettes en contiennent : mousse au chocolat, mayonnaise maison, tiramisu.

Tu peux en manger si tu sais qu’ils sont très frais et ne garde pas les restes plus d’un jour.

Il y a également plusieurs ingrédients qui sont déconseillés voire interdits, pour d’autres raisons que les infections :

  • L’alcool : absolument interdit pendant la grossesse car il attaque le cerveau du foetus
  • Le café, le thé et les sodas : ce sont des excitants dont il ne faut pas abuser (pas plus de 2 petites tasses par jour).
  • Les foies d’animaux : à éviter en grande quantité car ils sont riches en vitamine A, qui peut présenter des risques pour le foetus.
  • Soja et produits à base  de soja : jus de soja, tofu : ils contiennent des phyto-oestrogènes qui peuvent déséquilibrer le système hormonal.
  • Edulcorants : aspartame, saccharine, cyclamate.
  • La margarine enrichies en « stérol » ou « stanol ».

Les bonnes pratiques pour éviter les infections

 

  • Laisser la litière du chat à SmartPapa

Quand tu as un chat à la maison, la plupart du temps tu es déjà immunisée contre la toxoplasmose. Si ce n’est pas le cas, évite au maximum de changer la litière du chat. Les parasites se trouvent surtout dans les déjections de ce dernier.

  • Se laver souvent les mains

Il est important de se laver les mains régulièrement, notamment après avoir jardiné, avoir été en contact avec de la terre ou après avoir touché un animal. Prend cette habitude avant de cuisiner et même pendant, après avoir manipulé des aliments crus.

Lave-toi les mains simplement mais complètement, et privilégie un savon doux, type savon de Marseille. Il a été prouvé que les solutions hydro-alcooliques (gel pour se laver les mains) ne sont pas conseillées pendant la grossesse. En effet elle contiennent de l’éthanol, mauvais pour ton bébé, qui passe au fœtus par le placenta.

 

toutvert.fr

  • Séparer le cru du cuit

Que ce soit dans ton frigo ou sur ton plan de travail, tu dois faire en sorte que les aliments crus ne rentrent pas en contact avec les aliments cuits. Tu peux aussi laver ton plan de travail et tes ustensiles de cuisine après avoir coupé du cru, notamment viande, poisson et crudités en contact avec la terre.

  • Prend soin de ton frigo

Nettoie et désinfecte ton frigo régulièrement. Les aliments les plus sensibles (viande, poisson, œuf) doivent être conservés dans la partie la plus froide de ton frigo (les étagères du haut). Consomme les produits frais rapidement et ne garde pas trop longtemps des restes. Au moindre doute sur la fraîcheur d’un produit, il vaut mieux ne pas le manger.

inpes.santepubliquefrance.fr

  • Le saignant c’est terminé

Il est important de bien cuire tous les aliments, notamment la viande et le poisson. Demande toutes tes cuissons à point et oublie les viandes et poissons crus. Les préparations à base d’œufs doivent être bien cuites aussi.

  • Laver les crudités à grande eau

Les parasites peuvent se trouver dans la terre qui restent sur les crudités. Pour les éliminer, épluche les aliments qui peuvent être épluchés. Pour les autres, notamment la salade et les herbes aromatiques, lave les bien. Tu peux rajouter un peu de vinaigre blanc à ton eau de lavage, et bien rincer ensuite.

 

  • Respecter les dates limites de consommation

C’est surtout vrai pour les produits laitiers et les œufs.

Avec toutes ces précautions, tu diminues fortement les risques et tu peux ainsi protéger au maximum ton bébé et ta santé. L’alimentation joue un rôle très important dans la recherche de bien-être pendant la grossesse.

J’espère que cet article répond à tes questions. Si tu en as d’autres, n’hésite pas à me les laisser en commentaire, et pense à partager cet article si tu penses qu’il peut aider d’autres femmes pendant leur grossesse.

 

Références :

– Afssaps, Rapport relatif à l’innocuité des produits hydro-alcooliques (PHA) à base d’éthanol utilisés pour la désinfection des mains à peau saine par le grand public dans le cadre de l’épidémie de la grippe A (H1N1), 2010

– INPES, Le guide nutrition de la grossesse, 2015

Photo de couverture : regimenaturel.net

17 Partages
Clique ici pour laisser un commentaire 1 commentaires