Grossesse et CARRIERE : y a-t-il vraiment un CHOIX A FAIRE ?

Il parait qu’il est plus difficile de trouver un emploi quand on est une femme, qu’on est en couple et qu’on a entre 25 et 35 ans. Pour quelle raison ? Tu l’as bien sûr deviné : il y a une forte probabilité qu’elle ait envie de faire un enfant… Et certains employeurs peuvent voir d’un mauvais oeil qu’une de leur salariée tombe enceinte. Cela leur donne plus de travail pour gérer son absence pendant le congé maternité et ils se retrouvent dans l’incertitude d’un probable changement d’attitude à son retour. Alors ils préfèrent embaucher quelqu’un d’autre, qui ne risque pas de partir en congé maternité trop vite.

C’est bien évidemment totalement discriminatoire et ils peuvent en plus faire une grave erreur en n’embauchant pas quelqu’un de potentiellement plus compétent !

 

Malgré tout, je pense qu’ils ont raison sur un point : une grossesse et un enfant, ça change une femme, ça change son rapport au travail et sa vision de la vie.

Mais alors, quand on décide de faire un enfant, faut-il forcément tirer un trait sur sa carrière ?

freepik.com

Quelques chiffres pour analyser la situation

Il y a de nombreuses études qui ont été faites sur le sujet de l’influence d’une grossesse sur la carrière d’une femme. Les résultats vont tous dans le même sens : la grossesse nuit à la carrière. 44% des salariées estiment que leur congé maternité a pénalisé leur évolution professionnelle, une grossesse ferait ralentirait d’environ 2 ans cette évolution sans parler des licenciements abusifs suite à la naissance d’un enfant.

Et pourtant, il y a environ 75% des femmes qui ne modifient pas du tout leur rythme de travail à l’arrivée d’un enfant. Les femmes de moins de 30 ans seraient même 9% à l’augmenter (et 9% à le réduire).

Alors c’est injuste, mais faire un enfant peut vraiment ralentir la carrière d’une femme.

freepik.com

Définir son objectif de vie

Sachant ça, les femmes doivent alors réfléchir à leur objectif de vie. Est-ce que faire carrière est indispensable pour elle ? Est-ce que devenir maman est non négociable ? Ce sont des questions qu’il est impératif de se poser avant de prendre la décision de faire un enfant. La réponse n’est bien sur jamais tranchée, ni noire ni blanche, car la plupart des femmes veulent à la fois avoir des enfants et s’épanouir dans leur travail. Et personne ne peut leur en vouloir !

Malgré tout, au risque de contrarier certaines féministes, je pense que malheureusement on ne peut pas tout avoir et que rares sont les super-héroïnes qui arrivent à tout mener de front et à la perfection…

Pour moi, faire une super carrière avec plein de responsabilités demande du temps et de l’énergie. Il faut se rendre disponible, faire de longues journées voire des déplacements. Le travail occupe beaucoup l’esprit, crée des soucis et il est difficile d’en sortir. Alors au milieu de tout ça, où trouver le temps et l’énergie, tout aussi nécessaires pour s’occuper correctement d’un enfant ? Je trouve vraiment dommage de passer 10h par jour au travail, de rentrer fatiguée à l’heure où Bébé se couche et de ne pas profiter de son enfant quand on est à la maison parce qu’on pense au boulot ou qu’on a le ménage/la lessive/les courses/les papiers à faire… Pendant ce temps Bébé grandit et on dit à qui veut l’entendre : «je le vois pas grandir, ça passe trop vite », «  je suis débordée, je n’ai pas une minute pour moi »,…

Je pense donc vraiment qu’il est important de se poser les bonnes questions pour ne pas tomber dans un trop-vouloir qui ne te rendra pas heureuse au final.

De très nombreuses femmes attendent un âge plus avancé que dans le passé pour faire leur premier enfant (30 ans en moyenne). Elles veulent d’abord se faire une place dans le milieu professionnel avant de se lancer dans l’aventure du bébé. Cela peut être un bon compromis, qui permet d’acquérir sa légitimité avant de partir en congé maternité et de ne pas tout avoir à reconstruire en revenant !

Partager son temps entre boulot et bébé

Alors tu peux me dire que c’est bien beau tout ça, mais qu’il faut de toute façon avoir un emploi pour être à l’aise financièrement et s’assurer de pouvoir donner le meilleur à Bébé ! Et tu as raison bien sur, même si Bébé a encore plus besoin de la présence de sa mère et de son père que de la dernière poussette à la mode hors de prix. Et il a surtout besoin d’un mère HEUREUSE !

Il est tout à fait possible de trouver un bon équilibre entre le temps à allouer au travail et le temps à consacrer à son enfant. Déjà parce qu’on se sent pas toutes l’âme d’une mère au foyer (moi la première) et que le travail permet de s’épanouir en dehors de la maison, qu’il soit une vraie passion ou un job plus « alimentaire ».

Et ça commence dès la grossesse : il faut allier la fatigue, les nausées, les difficultés à se déplacer à son boulot et au regard des gens. Il y a des lois qui te permettent d’adapter ton rythme de travail quand tu es enceinte. Il est important de se renseigner sur ce qui se fait dans ton entreprise, en allant voir les RH ou en lisant la convention collective. Il est préférable d’aménager ton temps de travail que d’être en arrêt dès le 3ème mois parce que tu n’arrives pas à tout faire ! Il faut accepter de mettre son travail un peu en sous-régime à cette période là.

freepik.com

Quand tu reprends le travail après la naissance, il est possible de prendre un congé parental à temps plein ou à temps partiel. Selon le métier que tu fais, le temps partiel peut être une bonne solution pour revenir en douceur et consacrer du temps à ton Bébé au moment où il en a besoin.

Ensuite, à toi de définir tes horaires maximum, le nombre de déplacements que tu ne veux pas dépasser par mois, et de t’y tenir. Il existe des méthodes pour travailler plus efficacement, je te conseille de te renseigner. Il n’est pas nécessaire de passer 10h/jour au travail pour le faire correctement ! Et ça te permettra de trouver un meilleur équilibre !

Aller jusqu’au bout de son choix

Une fois que tu as décidé de ce que tu voulais pour ta vie (enfant, carrière, les 2 ?), il est alors important d’aller jusqu’au bout de tes choix et de les assumer !

Si tu veux faire carrière, que ta vie c’est ton boulot, ta passion et que tu sens que faire un enfant serait préjudiciable, alors il est préférable d’attendre pour en faire un, voire même décider que tu n’en veux pas du tout ! Après tout il n’y a aucune obligation ! Si les gens ne comprennent pas, c’est leur problème pas le tien !

Si tu n’imagines pas ta vie sans enfant et que tu sens que tu auras besoin de t’y consacrer à 100% pour être épanouie, vois avec ton conjoint la solution qui pourrait s’envisager : peut-il subvenir seul aux besoins de la famille ? Peut-être qu’un temps partiel pourrait mieux te convenir ?

Et si tu souhaites être une maman qui travaille, à toi de décider où tu mets la limite entre ta vie professionnelle et ta vie personnelle pour te sentir bien des 2 côtés !

Il n’y a pas de bon choix ou de mauvais choix, il n’y a que ton choix et je te souhaite de prendre le recul et le temps nécessaire pour bien réfléchir à ce que tu veux dans ta vie !

Ton patron, tes collègues, ton conjoint ont surement un avis aussi alors pense à en discuter avec les intéressés pour qu’il n’y ait pas d’incompréhensions et pour être sure que la grossesse ne te pénalisera ni au boulot ni à la maison !

J’espère que cet article t’a éclairé un peu et vas t’aider à décider ce que tu veux pour ta vie ! N’oublie pas que l’essentiel c’est que tu sois heureuse, Bébé le sent ! Dis moi en commentaires comment tu vois les choses pour la suite, est-ce que tu te sens de ralentir un peu ta carrière pour profiter à fond de ta grossesse et de ton Bébé ?

Références :

– Enquête réalisée par Le journaldesfemmes.com sur un échantillon de 2 300 femmes représentatives de la population française

A compétence égale, qui conseille des cabinets de recrutement en matière de lutte contre les discriminations, a interrogé de novembre à mars près de 1600 femmes, en grande majorité cadres (80%) dans le privé (93%) et très diplômées (59% ont au moins un bac +5) sur leur vie professionnelle

Clique ici pour laisser un commentaire 0 commentaires