2

8 possibilités pour les COURS de PRÉPARATION à l’accouchement

 

L’accouchement est une source d’appréhension, encore plus pour les primipares (non, primipare n’est pas une nouvelle race de serpent, c’est juste le joli nom pour les femmes qui attendent leur premier enfant). On en entend des vertes et des pas mûres à ce sujet, et ça n’aide pas à se sentir sereine.

Il est d’ailleurs fortement recommandé de s’y préparer un minimum, histoire de ne pas accoucher à la maison parce ce qu’on n’a pas reconnu à temps une contraction…

C’est pour ça qu’a été créée la préparation à l’accouchement dont le but est de préparer la femme enceinte psychologiquement et physiquement à l’épreuve qui l’attend. Plusieurs sortes de préparations existent, il n’y en a pas une meilleure que l’autre, tout dépend de ce que vous ressentez, vous !

Dans cet article, je vais vous expliquer toutes les préparations possibles. Mon but est que vous soyez au clair avec les méthodes existantes pour vous permettre de sélectionner celle qui vous conviendra le mieux.

 

En quoi consiste la préparation à l’accouchement ?

 

Vous avez peut-être en tête les nombreuses scènes de films où on voit des dizaines de couples qui apprennent à faire la respiration du petit chien… Oui vous allez apprendre à respirer mais c’est loin d’être la seule préparation qu’on vous propose !

Pendant ces cours, on peut aborder les sujets suivants :

  • La grossesse : comment bien la vivre, les modifications du corps, les maux, le développement du bébé, le suivi médical
  • L’accouchement : le déclenchement, le déroulement, le travail, les positions, la respiration
  • Les situations difficiles : déclenchement, césarienne, épisiotomie, complications
  • L’après-accouchement : soins médicaux, rééducation du périnée, sexualité, contraception
  • Les soins de bébé : l’alimentation (allaitement ou biberon), le change, le bain, les soins du cordon
  • Les questions pratiques : le tour de la maternité, la valise pour la maternité, les papiers à emmener


La préparation à l’accouchement la plus classique : La Psycho-Prophylaxie Obstétricale (PPO)

 

  • Qu’est-ce que c’est ?

Même si son nom sonne un peu barbare, c’est la méthode la plus proposée aux futures mamans. Elle permet de recueillir un maximum d’informations sur les différentes étapes avant, pendant et après l’accouchement pour se préparer à l’aventure de manière consciente.

Il y a à la fois de la théorie et de la pratique. Les sages-femmes vous expliquent tout, sans tabou, à l’aide de photos, de bassins en plastiques ou de poupons.

Vous pouvez choisir de le faire dans la maternité où vous allez accoucher ou dans le cabinet d’une sage-femme libérale, celle qui vous fait le suivi médical par exemple.

En principe, les cours se font par petits groupes de femmes qui ont des dates de terme assez proches.

La sécurité sociale rembourse à 100% les 8 séances de préparation à l’accouchement.

 

  • Pour qui ?

Pour celles qui souhaitent tout savoir et se sentiront mieux en ayant conscience de tout ce qu’il va leur arriver pour s’y préparer.

Il ne faut pas hésiter à noter toutes les questions que vous avez, même dès le début de la grossesse, notamment celles qui vous angoissent le plus. Ces séances sont l’occasion rêvée d’obtenir des réponses personnalisées.

Si SmartPapa a envie de s’impliquer, les papas sont les bienvenus pour la plupart des cours proposés.

 

Les méthodes alternatives à la préparation classique

 

L’haptonomie

 

L’haptonomie est une science humaine qui permet au couple de communiquer avec son bébé par des contacts maîtrisés sur le ventre. Le toucher permet d’entrer en contact avec SmartBébé de manière précoce. Cela vous permet également d’être plus consciente des mouvements de votre bébé. Il est ainsi possible de pressentir ce que peut être la descente du bébé pendant le travail par exemple. La présence de SmartPapa est alors indispensable car le but de l’haptonomie est la rencontre
affective de toute la famille et c’est lui qui pourra alors vous accompagner pendant la grossesse et participer à l’accouchement.

naissanceplus.fr

Il est important de commencer les exercices assez tôt au cours de la grossesse afin d’habituer SmartBébé à ces contacts et à mieux y répondre.

En général les couples sont seuls avec le praticien. L’accompagnement se fait également sur 8 séances.

 

La sophrologie

 

La sophrologie est une bonne méthode si vous vous sentez angoissée par l’accouchement (et le reste aussi d’ailleurs…).

Le sophrologue vous emmène au niveau « sophroliminal » (Vous pouvez traduire ce mot par « au bord du sommeil » si vous n’êtes pas à l’aise !) grâce à sa voix et à la respiration. Vous pouvez alors visualiser les situations que vous craignez pour vous y préparer mentalement. C’est une prise de conscience corporelle qui permet la relaxation du corps et de l’esprit.

 

Le yoga


Le yoga peut être ajusté pour la préparation à l’accouchement grâce à des postures adaptées, personnalisées pour soulager les problèmes physiques liés à la grossesse. Il permet de vous donner une éducation aux bons mouvements et les séances s’accompagnent aussi d’informations anatomiques pour vous aider au mieux à vous préparer.

Le yoga favorise la respiration et le relâchement musculaire, notamment la détente du ventre.

 

La préparation en piscine

 

Si vous aimez l’eau, c’est un élément idéal pour oublier quelques instants la lourdeur de votre corps en fin de grossesse… Vous pouvez ainsi pratiquer des exercices qui seraient plus difficiles sinon et vous détendre, tant physiquement que psychologiquement.

La préparation en piscine est recommandée si vous avez de fortes douleurs dans le dos ou les jambes lourdes car elle favorise une meilleure circulation sanguine.

Bien sûr, vous travaillez aussi votre respiration, notamment l’apnée et l’expiration, qui seront utiles pendant l’accouchement lors de la poussée.

Les séances sont encadrées par des professionnels spécialement formés.

 

L’hypnose

 

L’hypnonatal est une forme douce d’hypnose qui permet de tomber dans un éveil paradoxal qui rend la femme plus réceptive aux suggestions, elle peut alors débloquer certaines situations inconfortables mentalement pour elle. Dans cet état, il est par exemple possible également de visualiser le jour de l’accouchement afin de s’y préparer.

L’hypnose est aussi utilisée dans la gestion de la douleur grâce à la dissociation, on n’oublie pas la sensation de douleur, on cherche une contre sensation. Cela peut être utile pour les femmes qui ne souhaitent pas de péridurale.

C’est une méthode qui peut être assez lourde si vous voulez apprendre à vous auto-hypnotiser.

 

L’acupuncture

 

Je ne suis pas une fervente supportrice de l’acupuncture mais je vous en parle pour vous donner une vision globale des méthodes qui existent.

L’acupuncture, si elle est pratiquée par un spécialiste de la grossesse et de l’accouchement, permet de calmer certains maux, notamment nausées, vomissements et douleurs du dos. Elle peut aussi être utilisée pour changer le bébé de position ou aider au déclenchement du travail.

Attention de bien choisir quelqu’un de formé car il y a des points d’acupuncture à éviter pendant la grossesse.

 

Le massage du périnée

 

Le massage du périnée n’est pas une méthode complète, il faut la coupler avec une autre préparation citée ci-dessus car il n’est pas question de gestion de douleur ou de préparation de l’esprit à l’accouchement ici.

Cela dit, le périnée est un muscle que vous allez découvrir si ce n’est pas déjà fait, et qui a une réelle importance avant, pendant et après l’accouchement.

Vous avez entendu parler de rééducation du périnée après la grossesse, les massages peuvent être faits en amont de l’accouchement, à partir du 8ème mois (pas avant) afin d’augmenter l’élasticité du muscle et de faciliter le passage du bébé au moment opportun (voire d’éviter l’épisiotomie).

Le massage du périnée peut vous être enseigné par votre sage-femme.

 

La préparation que j’ai suivie

 

J’ai choisi une préparation avec une sage-femme libérale, qui a également fait le suivi post natal de moi et de ma fille ainsi que la rééducation du périnée.

Voilà les 8 sessions que j’ai faites :

  • Rdv personnalisé pour faire connaissance
  • Anatomie + signe d’urgences
  • Accouchement
  • Gestion de la douleur
  • Situations pathologiques
  • Allaitement
  • Suites de couche
  • Soins du bébé

La sage-femme m’a dit qu’elle proposait de faire de la sophrologie en fin de séance mais nous n’avons pas eu le temps de le mettre en pratique, ce que je regrette un peu.

 

Quelques conseils à ce sujet

 

  • Pour la préparation classique, évitez les cours avec plus de 8 femmes. L’idéal à mon avis c’est d’être 3 ou 4, ce qui permet à chacune de poser ses questions et aussi de profiter des questions des autres, auxquelles on n’avait pas forcément pensé.
  • Quand vous apprenez des exercices de relaxation, essayez de trouver un peu de temps pour les refaire à la maison.
  • Si vous optez pour la méthode PPO, je vous conseille d’ajouter une méthode de relaxation ou de demander à votre sage-femme si elle peut vous enseigner quelques exercices à pratiquer à la maison
  • Impliquez SmartPapa, s’il en a envie bien sûr. Même s’il fait le malin, il a peut-être quelques angoisses qui pourront être apaisées, notamment sur la partie accouchement où il peut avoir un rôle à jouer s’il le souhaite (couper le cordon ou autre).
  • Ne testez pas TOUTES les méthodes. Choisissez-en une ou 2 qui sont complémentaires, mais ne vous éparpillez pas trop. Il y en a forcément une qui vous fait plus envie que les autres !

Pour en savoir plus et trouver les spécialistes de la méthode qui vous a tapé dans l’œil, voici le site référence pour chacune des méthodes de préparation :

http://www.haptonomie.org/fr/

https://www.sophrologie-francaise.com/#

http://lemondeduyoga.org/la-fney/

http://www.acupuncture-france.com/fr/Accueil-7.html

http://www.fael.asso.fr/content/femmes-enceintes

http://www.hypnonatal.com

http://www.perineeshop.com/html/methode-massage-perinee

 

N’hésitez pas à me dire en commentaire la ou les méthodes de préparation que vous avez choisies et à me donner vos impressions !

Clique ici pour laisser un commentaire 2 commentaires
11 Partages
Partagez
Tweetez